Accueil » OS 1 : Gisement solaire : variabilité, métrologie et modélisation » Opérations Scientifiques » OS 1 : Gisement solaire : variabilité, métrologie et modélisation

OS 1 : Gisement solaire : variabilité, métrologie et modélisation

Le rayonnement solaire terrestre présente une forte variabilité spatiale et temporelle en lien avec le climat.

Dans ce contexte, l’Opération Scientifique « Gisement Solaire : variabilité à La Réunion et en zone tropicale, métrologie et modélisation » propose de documenter la variabilité du rayonnement solaire incident à la surface sur des échelles moyenne à fine dans le temps et l’espace, dans les espaces insulaires de la zone sud-ouest de l’océan Indien en général et à La Réunion en particulier, ceci à des fins d’applications, notamment celles de la prévisibilité des changements climatiques et des variations journalières et horaires  de la ressource.

Pour documenter la variabilité du rayonnement solaire au sol, il est envisagé de développer des données de rayonnement solaire en points de grille à haute résolution avec une couverture spatiale et temporelle continue, par une approche originale alliant deux approches scientifiques :

  • Expérimentation
  • Modélisation

L’opération scientifique « Gisement solaire » se concentre principalement sur:

  • La caractérisation (estimation, prévision) d’une source d’énergie renouvelable : le rayonnement solaire
  • La modélisation énergétique de systèmes utilisant une source intermittente fatale variable dans l’espace et le temps. Cette évaluation de la ressource s’avère également indispensable lorsque les systèmes énergétiques associés seront intégrés sur des réseaux  électriques non-interconnectés comme cela est souvent le cas en milieu insulaire.