Accueil » OS 3 : Optimisation Énergétique des Réseaux de Capteurs » Opérations Scientifiques » OS 3 : Optimisation Énergétique des Réseaux de Capteurs

OS 3 : Optimisation Énergétique des Réseaux de Capteurs

Smartphones, drones, capteurs de température ou de mouvement… D’ici à 2020, 50 milliards d’appareils seront connectés à un vaste réseau : l’Internet des objets, dont la technologie utilisée est le capteur sans fil.  De nombreux défis sont à relever. Un préoccupe notre équipe : l’autonomie énergétique des capteurs.

Les réseaux de capteurs s’intègrent parfaitement dans le quotidien de la population pour les années à venir, notamment dans les projets de villes intelligentes. La multitude de données que nous seront capables de mesurer et collecter seront autant de services aux personnes qui pourront être développés (entre autre sous forme de créations d’entreprises).

 

L’opération scientifique se concentre principalement sur:

  • La définition précise de l’évolution énergétique du réseau, à la fois au niveau local (nœud et ses constituants) et global (le réseau dans son ensemble et protocoles de communication)
  • Le développement de topologies et de protocoles de routage à faible coût énergétique
  • Le couplage énergie/information, avec la récupération d’énergie RF intégrée au sein des protocoles de communication et dans l’alimentation des nœuds du réseau (Wake Up Radio ou Radio Trigger).